8 chances sur 10 pour que vous mangiez trop sucré !

En France, la consommation de sucre raffiné est passée en un siècle de cinq kilos par an à trente kilos par an par personne ! Pourquoi ? Parce que nous commençons trop jeunes à consommer trop de sucre ajouté. Comme le ferait une drogue, le sucre crée une dépendance, tant au niveau physique, que psychique.

Difficile d’échapper à cette addiction car le sucre est partout, même là où on ne s’attend pas à le trouver. Si nul n’est surpris que les sodas et autres barres chocolatées en contiennent, il est plus déroutant de savoir que du sucre est très souvent ajouté dans les préparations salées comme les conserves ou les plats cuisinés.

Ces dernières années, les industriels ont introduit le sucre quasiment partout et sous toutes ses formes, afin de réduire les coûts, comme exhausteur de goût ou conservateur

L’Anses, dans son rapport de 2016, souligne que les sucres, plus particulièrement sous forme liquide (sodas, nectars, jus de fruits à base de concentrés, jus de fruits frais, smoothies, etc.) contribuent à la prise de poids.

Le travail de l’Agence montre que la consommation de sucres au-delà de certaines quantités présente des risques pour la santé par des effets directs sur la prise de poids, l’augmentation de la triglycéridémie (taux de lipides dans le sang) et de l’uricémie (taux d’urée dans le sang), ainsi que par des effets indirects sur le diabète de type 2 et certains cancers, maladies qui constituent actuellement des enjeux de santé publique majeurs.

L'excès de sucre peut entraîner surpoids, obésité et maladies qui y sont associées, comme le diabète de type 2, des maladies cardiovasculaires et certains cancers.

Concernant les risques sur la santé bucco-dentaire, l’Agence rappelle que la relation entre la consommation de sucres et la carie dentaire est aujourd’hui démontrée. Cette relation a amené l’Organisation mondiale de la santé (OMS) à recommander d’éventuellement réduire l’apport en sucres à moins de 5% de la ration énergétique totale.

 

 

 

 

 

 


Laissez un commentaire

Veuillez noter que les commentaires doivent être approuvés avant d'être affichés